Elevage d’animaux : quels sont les répulsifs naturels contre les insectes ?

Tout comme les êtres humains, les animaux d’élevage n’apprécient pas la présence des insectes dans leur habitation. Ils nuisent à leur bien-être, à leur confort, et parfois à leur santé. Ainsi, il est important de les éloigner. Les solutions chimiques peuvent les faire fuir, mais ils sont toxiques. Afin de repousser ces parasites, tout en réduisant les risques d’empoisonnement des animaux, l’usage de répulsifs naturels peut être une bonne alternative.

Les huiles essentielles

Les insectes disposent d’un organe olfactif sensible. Ils sentent facilement les odeurs qui les entourent, notamment celles de certains extraits de plante. En ce qui concerne les mouches, elles sont sensibles à la senteur de l’huile essentielle de romarin, d’aneth, de menthe verte ou poivrée, de géranium, de lavande. Elles ne peuvent pas les supporter l’huile essentielle de basilic, d’orange sauvage de thym, et de citronnelle. Elles sont alors des répulsifs naturels contre les insectes dans les élevages.

Ainsi, afin de lutter contre l’invasion de ces nuisibles, il suffit de choisir un de ces produits (40 gouttes ml), puis de l’associer à du vinaigre blanc (500 ml) et de l’extrait de vanille (30 ml). Ensuite, il faut diluer le tout dans de l’eau (500 ml). Une fois le mélange prêt, il faut le pulvériser près des endroits les plus fréquentés par les insectes.

Les sacs d’eau

Les mouches comptent parmi les principaux envahisseurs des élevages. Elles apprécient fortement ces endroits, car l’environnement y est favorable à leur développement. Cependant, elles peuvent être dangereuses pour les animaux. La piqûre des piqueuses-suceuses, par exemple, entraîne des allergies. Les sacs d’eau sont des répulsifs naturels contre les insectes dans les élevages.

Afin de repousser les mouches, il faut accrocher des sacs transparents remplis d’eau et contenant quelques pièces de 1 ou de 2 centimes aux ouvertures des étables et des poulaillers. Pour effectuer cette opération, le mieux est de se servir des sacs de congélation munis d’une fermeture zip. Les rayons solaires qui traversent le liquide translucide font fuir les mouches.

La propreté

Le mauvais entretien des élevages favorise l’apparition des insectes. L’écurie est sale ? Ils s’invitent sur les lieux afin de déranger les chevaux. Ils n’hésitent pas à en faire de même chez les bovins et les autres animaux. Ainsi, la propreté est classée comme l’un des répulsifs naturels contre les insectes dans les élevages.

Les éleveurs doivent se débarrasser régulièrement des fumiers qui infestent les élevages. Ils doivent nettoyer correctement les perchoirs et les nichoirs des poulaillers. Une petite astuce qui simplifie cette tâche : recueillir les déchets sur un carton. Pour le cas des poules, leur aliment attire particulièrement les mouches. Afin de limiter l’infestation, le mieux est de leur donner à manger hors du poulailler, notamment quand le climat commence à se réchauffer. En parlant de propreté, il faut assécher les flaques d’eau qui se trouvent autour des habitats des animaux. Enfin, les insectes raffolant des matières organiques sont présents dans les composts. De ce fait, le bac doit être placé loin des élevages.

Versoirs de charrue : choisir le type d’acier adéquat à son terrain
L’épandage d’azote liquide : comment maximiser ses rendements ?